Le logement accompagné

Le logement accompagné recouvre une diversité d’établissements,
tous conçus pour répondre à des besoins particuliers.

Le logement accompagné c’est un logement autonome, abordable et adapté tout en renforçant les moyens humains qui permettent aux personnes logées d’être accompagnées selon leurs besoins.

Ce secteur relève principalement de la politique du logement des personnes défavorisées, c’est-à-dire des ménages ayant des revenus limités ou rencontrant des difficultés d’accès au logement ordinaire, pour des raisons économiques mais aussi sociales.

Un fort développement

Le logement accompagné s’est fortement développé depuis une trentaine d’années, afin de répondre aux besoins en logement des personnes mal logées ou sans logement.

L’augmentation des situations de pauvreté, la permanence des mécanismes complexes de précarité dues principalement à la fragilité de l’emploi, à l’évolution des modèles familiaux et au prix du logement dans les territoires « attractifs », ont conforté la nécessité de proposer « plus » que du logement.

Utilité sociale

Ce qui caractérise le logement accompagné, c’est son utilité sociale. En effet, le logement accompagné contribue à la réduction des inégalités économiques et sociales, à l’inclusion des personnes par un accompagnement de proximité et un logement adapté, à la dynamique et le développement des richesses économiques et sociales du territoire et enfin à une réactivité face aux enjeux socio-démographiques.

Un accompagnement partenarial

Le logement peut devenir un tremplin pour résoudre les autres difficultés. La prise en compte globale des personnes ne signifie pas un accompagnement global, elle nécessite de s’inscrire dans un travail partenarial et en réseau avec les partenaires compétents.

Les dimensions de l’accompagnement

Le modèle de l’accompagnement du logement accompagné repose sur deux dimensions :

  • une approche par le lieu : c’est un logement qui est accompagné d’une fonction d’accueil, d’information et de veille. C’est le logement qui est accompagné des fonctions de la gestion locative sociale. Ces fonctions qui peuvent être des leviers pour proposer un accompagnement plus individualisé.
  • une approche par la personne : la possibilité d’être accompagnée de manière plus individualisée, en assurant une orientation vers les acteurs et les ressources du territoire et / ou en l’internalisant, notamment en pensions de famille.

« Locataire » ou « Résident » ?

Le terme de « résident » désigne les habitants des établissements de logements-foyers ou de logements-accompagnés : en effet, bien que vivant dans un logement, ces personnes ne sont pas désignées comme « locataires », car leur statut d’occupation ne relève pas d’un bail ou d’un contrat de location, mais d’un contrat de résidence.

 

Source : UNAFO